Spatial : comment ArianeGroup gère le virage du "New Space"

Spatial : comment ArianeGroup gère le virage du "New Space"

Dans un contexte de démocratisation des coûts d'accès à l'espace, ArianeGroup, maître d'œuvre du futur lanceur Ariane 6, reformate son organisation pour contrer la pression de la concurrence, américaine notamment (SpaceX, Blue Origin). Le tout sur fond de tensions sporadiques avec son partenaire italien Avio et de rapports parfois compliqués avec l'Agence spatiale européenne (ESA), compte tenu des enjeux financiers et politiques du dossier.

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus et services liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus