Pécresse vs Hidalgo : chantiers et discordes

A Paris comme à la région Ile-de-France, Anne Hidalgo (Parti socialiste) et Valérie Pécresse (Les Républicains) préparent la reconquête des partis traditionnels, balayés en 2017. A l'Hôtel de ville, Anne Hidalgo renouvelle ses équipes pour contrer les marcheurs qui battent déjà le pavé parisien en vue des municipales de 2020. L'édile se positionne au cœur de sa majorité issue de la gauche plurielle, mais en appelle à son aile plus libérale sur les grands projets immobiliers comme la ZAC Bercy-Charenton. Dans ses nouveaux locaux installés à Saint-Ouen, la présidente de la région Valérie Pécresse s'impose déjà comme la principale alternative face à Laurent Wauquiez au sein des Républicains. La numéro 1 francilienne compte sur Paris Région Entreprise pour attirer la City à la faveur du Brexit, et se prépare déjà à une intense bataille pour les régionales de 2021. En coulisses, les deux femmes se livrent un bras de fer sans concession. D'Autolib' à la Métropole du Grand Paris, en passant par la ZAC Bercy, les transports publics et les Jeux olympiques de 2024, les deux femmes réactivent des clivages droite-gauche occultés face à La République en marche.

Événement 02/11/2017

Paris : les recettes maison d'Hidalgo pour le budget 2018 

Le nouveau contrat entre l'Etat et les 319 principales collectivités, instauré par Emmanuel Macron en juillet, touchera les finances de la ville de Paris en 2018. Prise en tenaille, la maire de la capitale Anne Hidalgo cherche à optimiser les recettes de la commune pour faire face à ces contraintes budgétaires, notamment grâce à la fiscalité immobilière. Mauvaise équation - Réunis en commission ad [...]

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus