Jeune Afrique : l'ombre du pouvoir ivoirien derrière l'arrivée de nouveaux actionnaires

Le PDG de Jeune Afrique, Amir Ben Yahmed, à Abidjan (Côte d'Ivoire), le 13 juin 2022.
Le PDG de Jeune Afrique, Amir Ben Yahmed, à Abidjan (Côte d'Ivoire), le 13 juin 2022. © Issouf Sanogo / AFP
Deux hommes d'affaires proches de la présidence d'Alassane Ouattara et du patronat ivoirien ont été nommés administrateurs de Jeune Afrique par les frères Ben Yahmed. Ils y représenteront les intérêts de nouveaux actionnaires discrètement entrés au capital du groupe, cachés derrière une société offshore. [...] (643 mots)
Edition du 19/01/2023 Lecture 3 minutes Alexandre Berteau

Retrouvez cet article dans :

A lire aussi

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !