Edition du 27/03/2020

Le projet de chômage partiel du Parisien incompris par les syndicats de journalistes

Depuis l'annonce du passage au chômage partiel dès le 1er avril du quotidien dirigé par Sophie Gourmelen, les salariés se mobilisent contre un dispositif jugé inapproprié. La direction défend un choix dicté par les impératifs économiques et la baisse des ventes de l'édition papier. [...] (439 mots)
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (6 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
Sur le même sujet

Soyez informé de la parution d'articles sur

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus et services liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus