Riccobono vise le salaire du labeur après la presse

Anticipant la fin du papier dans les quotidiens, Guillaume Riccobono, patron du groupe d'impression éponyme (LLA nº1805), mise sur le labeur en cherchant à s'implanter dans l'héliographie. Ce qu'il pourrait [...]
Cet article est gratuit
Connectez-vous pour y accéder

Restez informé

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus