OFFRE SPECIALE: -20% SUR VOTRE ABONNEMENT À LA LETTRE A
S'ABONNER

Avec

18/04/2018

Comment l'Etat et la presse se sont pris les pieds dans le tapis pour l'AFP

L'élection surprise de Fabrice Fries à la présidence de l'Agence France Presse révèle au grand jour l'impossibilité pour cette entreprise sans actionnaires de faire émerger un patron assuré du soutien de ses mandants.
Cet article est gratuit
Connectez-vous pour y accéder

Sur le même sujet
Événement Médias Plateformes et Prestataires 23/11/2017

AFP : Emmanuel Hoog, prisonnier de la dette, entre l'américain Google et le chinois CCTV

Que réservent les sages de la rue Cambon à l'Agence France presse (AFP) ? La Cour des comptes a fait plancher en octobre deux de ses rapporteurs, Charles Personnaz et Véronique Reinold-Joshi, sur la société présidée par Emmanuel Hoog. Au menu de leur audit risquent de figurer l'endettement du groupe, sa stratégie immobilière et la refonte d'Iris, outil de production et d'édition multimédia. Lancé [...]

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus