Transports 12/10/2018

L'industrie ferroviaire et les travaux publics se disputent la caisse de l'AFITF

La Fédération nationale des travaux publics (FNTP) ne veut pas être le grand oublié du budget de l'Agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF), qui irrigue trop la filière ferroviaire et ses équipementiers à son goût.
L'accès à l'article (516 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 6 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus de

La Lettre A
Je découvre les offres

Restez informé

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus