30/01/2019

Les PSE s'enchaînent chez Nokia

La baisse des effectifs se poursuit au sein de la filiale française de l'équipementier télécoms finlandais. Elle se déroule sur fond de perte de pouvoir du management français et d'accentuation de la pression sur les dividendes à verser aux actionnaires cette année.
L'accès à la totalité de l'article (256 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 6 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus de

La Lettre A
Je découvre les offres

Restez informé

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus