Tech et Télécoms 26/10/2017

Nokia montre patte blanche à Bercy

Sans renoncer à l'écrémage de ses fonctions support, l'ex-Alcatel-Lucent donne des gages de sa bonne foi aux pouvoirs publics, qui le marquent à la culotte.
L'accès à l'article (224 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 6 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus de

La Lettre A Je découvre les offres

Restez informé

Sur le même sujet
Événement Entreprises Tech et Télécoms 01/03/2018

Comment le PDG de Nokia a hypnotisé Macron sur l'emploi

C'est le 9 mars qu'aura lieu, sous l'égide de Bercy, la rencontre de suivi autour du PSE annoncé en septembre par Nokia France, le deuxième depuis que le finlandais a racheté l'ex-Alcatel-Lucent (LLA nº1810). Ouvert par Benjamin Griveaux, ex-secrétaire d'État auprès du ministre de l'économie, le bal des réunions est désormais placé sous la baguette de Delphine Gény-Stephann, qui a pris la relève à [...]

Événement Entreprises 30/04/2015

Nokia/Alcatel- Lucent : les prémices du rachat s'organisent

Quinze jours après l'annonce du projet de cession d'Alcatel-Lucent à Nokia, les grandes manœuvres ont commencé pour poser les bases de l'opération. Syndicats, gouvernement, parlementaires et directions des deux groupes affûtent leurs arguments. Emploi - En première ligne, les organisations salariales tentent de gagner du temps. Elles ont demandé un délai supplémentaire de quinze jours à la directi [...]

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus