Kering : une acquisition ratée de plus pour son PDG François-Henri Pinault

Le PDG de Kering, François-Henri Pinault, à Paris, le 2 octobre 2021.
Le PDG de Kering, François-Henri Pinault, à Paris, le 2 octobre 2021. © Gonzalo Fuentes/Reuters
Le numéro deux français du luxe vient de voir la marque Tom Ford lui passer sous le nez au profit du géant des cosmétiques Estée Lauder. Un loupé de plus pour François-Henri Pinault, qui contrairement à son père, n'a jamais réussi à finaliser un deal susceptible de transformer son groupe. Cette atonie est de plus en plus remarquée à l'heure de relancer Gucci. [...] (694 mots)
Edition du 15/11/2022 Lecture 3 minutes Sophie Lecluse

Retrouvez cet article dans :

A lire aussi
Sur nos autres sites

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !