François Baroin sauvé in extremis du poker menteur de Scor contre Barclays

Le maire de Troyes, François Baroin, est également senior advisor de la banque Barclays.
Le maire de Troyes, François Baroin, est également senior advisor de la banque Barclays. © Christophe Morin/IP3 Press/MaxPPP
Après la signature de l'armistice entre le groupe mutualiste Covéa et le réassureur Scor le 10 juin, François Baroin, senior advisor de la banque Barclays, restait exposé par une procédure en cours à Londres. L'assureur français a habilement tiré parti de la procédure de divulgation publique anglaise pour amener la banque à passer un accord. [...] (396 mots)
Edition du 18/06/2021 Lecture 2 minutes
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)

2 options pour lire la suite
Le porte-monnaie électronique

à partir de 50 EUR

Acheter uniquement
les articles qui vous intéressent

L'ABONNEMENT ANNUEL

Bénéficiez d'un accès illimité à l'ensemble du site

Je découvre les tarifs

Besoin de tester avant de vous engager ?


Créez votre compte gratuit

Retrouvez cet article dans :

Créez gratuitement des veilles sur ces mots-clés

A lire aussi

Créez gratuitement des veilles sur ces mots-clés

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !