Edition du 03/04/2020

Air liquide : le bras de fer syndicat-direction à l'épreuve du Covid-19

A l'heure où le dialogue social se fait plus par visioconférence qu'en direct, les griefs des représentants syndicaux montent au sein du groupe Air liquide dirigé par Benoît Potier. Alors que l'accent est mis sur la production de 10 000 respirateurs d'ici mi-mai, la direction verrouille en interne ses décisions. Le ressenti diffère toutefois du côté du management. [...] (303 mots)
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (6 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
Sur le même sujet

Soyez informé de la parution d'articles sur

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus et services liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus