Quand Engie s'affranchit de l'autorisation de Bercy pour céder ses activités d'exploration-production

Les services de l'Etat regardent de près les conditions du déroulement de la vente, sous l'impulsion de Gérard Mestrallet, des actifs exploration-production d'Engie à Neptune Energy, en février 2018. La cession n'a pas fait l'objet d'une demande d'autorisation préalable des investissements étrangers en France auprès de la direction générale du Trésor. [...] (1479 mots)
Edition du 22/07/2019 Lecture 6 minutes
Gérard Mestrallet, président d'Engie jusqu'en 2018, est à l'initiative de la revente de l'entité exploration-production de l'énergéticien.
Gérard Mestrallet, président d'Engie jusqu'en 2018, est à l'initiative de la revente de l'entité exploration-production de l'énergéticien. © Reuters

Retrouvez cet article dans :

Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (24 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !