10/10/2018

Enedis poursuit son régime minceur au moins jusqu'en 2021

La filiale d'EDF spécialisée dans la distribution d'électricité maintient sa stratégie d'économie, basée notamment sur la baisse de ses dépenses d'exploitation. Les achats et la masse salariale continuent d'être touchés.
L'accès à l'article (532 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 6 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus de

La Lettre A
Je découvre les offres

Restez informé

Sur le même sujet
Événement Entreprises Energie et Environnement 09/11/2017

La succession de Monloubou fait piaffer Enedis 

A trois mois de la fin de sa mission, le président du directoire d'Enedis, Philippe Monloubou, n'est pas encore prêt à lâcher le manche. Problème : âgé de 61 ans, le dirigeant de la filiale de distribution d'électricité d'EDF sera contraint d'obtenir une prolongation pour achever un nouveau mandat de cinq ans qui le conduirait au-delà de la limite de 65 ans. De quoi relancer les hypothèses sur son [...]

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus