Le conseil d'administration de Suez s'offre un lifting

A la faveur de l'arrivée de deux nouveaux membres au conseil d'administration, le groupe dirigé par Jean-Louis Chaussade fait partir l'un des anciens hommes forts d'Engie. Il ne garde par ailleurs qu'un seul de ses commissaires aux comptes.
L'accès à la totalité de l'article (433 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 6 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus de

La Lettre A Je découvre les offres

Restez informé

Sur le même sujet

Événement Entreprises Energie et Environnement 19/01/2017

Engie : comment Isabelle Kocher a évaporé les barons du gaz

Les nominations de janvier au comité exécutif d'Engie consacrent la perte définitive d'influence des gaziers au sein du groupe et accélèrent le remplacement des principaux dirigeants par des profils plus opérationnels. Au-delà du signal négatif qu'envoient ces nouveaux ajustements à quatre mois de l'assemblée générale du groupe - et à peine un an après la mise en place de ce schéma de direction -, [...]

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus