Black-out : quand le chaud-froid politique met EDF sur les braises

Le groupe, sommé par l'exécutif de fermer ses centrales les plus émettrices de CO2, a pourtant été contraint de faire tourner à 100% ses moyens de production fin février. [...] (354 mots)
Edition du 08/03/2018 Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres

Créez gratuitement des veilles sur ces mots-clés

Créez gratuitement des veilles sur ces mots-clés

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !