21/12/2017

Emploi : les petits arrangements chiffrés de GE France

Pour tenir ses promesses, GE France embauche surtout dans le digital et les services. Les emplois industriels subissent, eux, une stratégie de réaffectation défavorable à l'Hexagone. Exemple à Belfort.
L'accès à la totalité de l'article (316 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 6 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus de

La Lettre A
Je découvre les offres

Restez informé

Sur le même sujet

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus