Le ciel s'assombrit pour Thales et ses radars navals aéroportés

Evincé par la Royal Navy et boudé par la Marine nationale, Thales vient de subir deux déconvenues dans le secteur des radars destinés aux moyens aéronavals. Le groupe présidé par Patrice Caine pourrait en subir les conséquences à long terme, notamment sur le marché des drones maritimes. [...] (414 mots)
Edition du 15/06/2021 Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres

Créez gratuitement des veilles sur ces mots-clés

A lire aussi
Sur nos autres sites

Créez gratuitement des veilles sur ces mots-clés

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !