Comment Paris, Berlin et Madrid organisent leur aviation de combat pour 2040

Eric Trappier, PDG de Dassault aviation et Dirk Hoke, président exécutif d'Airbus Defence and Space.
Eric Trappier, PDG de Dassault aviation et Dirk Hoke, président exécutif d'Airbus Defence and Space. © REUTERS
D'abord pensé entre l'Allemagne et la France, le système de combat aérien du futur (SCAF) intègre désormais l'Espagne avec des industriels venus des trois pays. Un programme de plusieurs dizaines de milliards d'euros qui oblige à se doter d'une organisation robuste du côté des Etats comme des industriels, afin d'éviter les déboires connus par l'A400M. [...] (1391 mots)
Edition du 16/12/2020 Lecture 6 minutes

Retrouvez cet article dans :

Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (15 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi
Sur nos autres sites

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !