Événement Edition du 14/12/2017

Naval Group : grand soir australien et gueule de bois bretonne

Après son coup de maître en Australie, Naval Group est groggy. Le rejet au début du mois par le gouvernement canadien de son offre de frégates opérée avec Fincantieri (LLA nº1798) ponctue une série de réajustements dans sa stratégie de développement. L'ex-DCNS sabre dans son activité énergies marines et révise ses ambitions dans Kership.Kership sans proue - Quatre ans après sa création, Kership prend l'eau. La société de fabrication de [...] (569 mots)
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,40 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
Sur le même sujet

Soyez informé de la parution d'articles sur

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus et services liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus