27/04/2017

Stéphane Israël lâche du lest chez Arianespace

Siégeant désormais au comité exécutif d’Airbus Safran Launchers, le PDG d'Arianespace a procédé à quelques ajustements pour éviter le conflit d'intérêts.
L'accès à la totalité de l'article (159 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 6 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus de

La Lettre A
Je découvre les offres

Restez informé

Sur le même sujet
Événement Entreprises 27/08/2015

Airbus et Safran sous la double pression de l'ESA et de SpaceX 

L'agenda déjà bien chargé du PDG d'Airbus Safran Launchers (ASL) risque de s'alourdir un peu plus dans les prochains mois. Alain Charmeau va devoir surveiller de près les progrès de l'américain SpaceX sur le dossier du lanceur réutilisable, future rupture technologique décisive pour la filière, et tenter d'amadouer Johann-Dietrich Wörner, la vigie de Berlin nommée à la tête de l'Agence spatiale européenne (ESA) le 1er juillet. [...]

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus