Pourquoi le suisse Kronoz demande 63 millions € à Gemalto

Spécialisé dans les montres intelligentes, Kronoz a saisi, mi-novembre, le tribunal de commerce de Paris pour un différend commercial ayant trait à un lot défaillant de 250 000 puces fourni par Gemalto. Le préjudice est estimé à 63 millions € par la start-up suisse. [...] (319 mots)
Edition du 21/12/2018 Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres

Créez gratuitement des veilles sur ces mots-clés

A lire aussi

Créez gratuitement des veilles sur ces mots-clés

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !