Enquête 17/12/2018

Matthias Leridon (Tilder), gourou des patrons seul sur son trône

Très introduit dans le CAC 40, le fondateur de Tilder n'a pas réussi à ouvrir plus largement le capital de son agence de com' à ses associés. Résultat : la plupart sont partis, rejoignant les rangs - très nombreux - des ex-collaborateurs de la société. Reposant avant tout sur le pouvoir de séduction de son dirigeant, Tilder peine à faire émerger la relève.
Matthias Leridon, fondateur de Tilder, peine à s'entendre avec ses associés sur leur montée au capital de l'agence.
Matthias Leridon, fondateur de Tilder, peine à s'entendre avec ses associés sur leur montée au capital de l'agence. ©Fred Toulet/Leemage-AFP
Très introduit dans le CAC 40, le fondateur de Tilder n'a pas réussi à ouvrir plus largement le capital de son agence de com' à ses associés. Résultat : la plupart sont partis, rejoignant les rangs - très nombreux - des ex-collaborateurs de la société. Reposant avant tout sur le pouvoir de séduction de son dirigeant, Tilder peine à faire émerger la relève.
L'accès à l'article (1317 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 18 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus de

La Lettre A
Je découvre les offres

Restez informé

Sur le même sujet

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus