Le drôle de prêt du prince Albert II au cinéaste Luc Jacquet

Le réalisateur de "La Marche de l'Empereur" avait lancé un projet inédit de financement de films en cryptomonnaies à Monaco en 2019. Mais l'emploi des 2,75 millions d'euros versés par la principauté et la Fondation Albert II à sa société LJPF est contesté par l'un de ses associés, qui multiplie les saisies par huissier. [...] (522 mots)
Edition du 27/06/2022 Lecture 3 minutes
Cet article est gratuit

Créez un compte pour lire la suite

Retrouvez cet article dans :

Créez gratuitement des veilles sur ces mots-clés

A lire aussi

Créez gratuitement des veilles sur ces mots-clés

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !