18/07/2018

Française des jeux : l'APE redoute la prise de contrôle rampante d'actionnaires chinois

La cession de la majorité du capital de la Française des jeux (FDJ) au secteur privé fait saliver les géants des paris britanniques Camelot et Sky Betting & Gaming mais la présence de l'asiatique Tang Hao au capital du fonds canadien Stars Group, propriétaire de Sky Betting & Gaming, inquiète Bercy.
L'accès à l'article (398 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 6 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus de

La Lettre A
Je découvre les offres

Restez informé

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus