Événement

EDF : la bombe à retardement des EPR britanniques

Politiquement délicat à abandonner, industriellement risqué et économiquement compliqué : voilà les trois caractéristiques premières du projet de construction par EDF de deux réacteurs nucléaires de type EPR au Royaume-Uni. Le PDG du groupe énergétique Jean-Bernard Lévy a quelques semaines [...] (579 mots)
Edition du 10/12/2015 Lecture 3 minutes

Retrouvez cet article dans :

Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (15 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !