Événement Edition du 18/03/2011

Thales, Nexter et EADS montent au front

La prudence de la Cour des comptes, en février, sur l'externalisation des activités des armées (LLA nº1476), n'a pas refroidi les industriels. Thales, Nexter ou Eurocopter ont un pied dans la porte, avec leurs contrats de maintien en condition opérationnelle (MCO) de matériels. Ils comptent bien développer ce soutien technique au plus près des opérations militaires. Aujourd'hui, l'externalisation ne pèse que 4% des crédits du ministère de la défense (hors [...] (535 mots)
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,60 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
Sur le même sujet

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus et services liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus