Événement Edition du 31/07/2009

La bataille des Emirats en ordre dispersé

Officiellement, les industriels et le gouvernement sont sereins. L'offre présentée début juillet aux Emirats arabes unis par le consortium Areva/GDF Suez/Total, avec EDF, Vinci et Bechtel, pour la construction de quatre réacteurs EPR de 1,3 GW a de bonnes chances de l'emporter cet automne. La concurrence est féroce mais, selon plusieurs sources, elle s'est nettement réduite ces dernières semaines. Westinghouse, notamment, qui est considéré comme l'adversaire le plus sérieux d'Areva [...] (543 mots)
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,40 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
Sur le même sujet

Soyez informé de la parution d'articles sur

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus et services liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus