Le prêt de Charles Gave à Eric Zemmour fragilise son compte de campagne

Eric Zemmour, lors d'un déplacement à Bordeaux pour la promotion de son livre.
Eric Zemmour, lors d'un déplacement à Bordeaux pour la promotion de son livre. © Stéphane Duprat, Hans Lucas/Reuters
La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques pourrait tiquer sur l'utilisation des 300 000 € prêtés à Eric Zemmour par le financier Charles Gave, proche des milieux d'extrême droite. Ces fonds ne peuvent pas être utilisés pour financer une campagne présidentielle. [...] (259 mots)
Edition du 19/11/2021 Lecture 2 minutes
Cet article est gratuit

Créez un compte pour lire la suite

Retrouvez cet article dans :

A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !