Le "numérique" clausus du staff de campagne de Fillon

S'il est bien un outil de communication sur lequel François Fillon s'est adossé pour la campagne de la primaire et répondre aux affaires, c'est celui des réseaux sociaux. Le député de Paris s'est entouré d'un commando d'élite pour mener bataille [...]
L'accès à l'article (518 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 6 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus de

La Lettre A Je découvre les offres

Restez informé

Sur le même sujet
Événement Action publique Collectivités et Territoires 20/04/2017

Tourisme : le mano à mano de Pécresse et Hidalgo

L'issue du scrutin présidentiel pourrait bousculer les équilibres entre Anne Hidalgo et Valérie Pécresse en matière de politique touristique. En cas de victoire de François Fillon, et dans une moindre mesure d'Emmanuel Macron, la présidente de la région Île-de-France aurait un allié de poids pour tenter de réformer la gouvernance du tourisme francilien face à sa rivale parisienne. Pour endiguer la [...]

Événement Entreprises Tech et Télécoms 09/02/2017

Malgré la CNIL, le logiciel NationBuilder s'impose pour la présidentielle

A 70 jours de la présidentielle, le logiciel NationBuilder continue sa percée dans les staffs de campagne, malgré les limites imposées par la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés). Le gardien des données personnelles a mis fin à une période de flottement, en publiant le 8 novembre, jour de l'élection de Donald Trump - lui-même utilisateur du logiciel -, différentes restrict [...]

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus