26/10/2017

Quand les députés rabotent les allocs de leurs prédécesseurs

Au 1er janvier, les allocations chômage des députés défaits lors des dernières législatives seront alignées sur le régime général.
Cet article est gratuit
Connectez-vous pour y accéder

Restez informé

Sur le même sujet

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus