Enquête 14/01/2019

Comment le jackpot qatari des lobbyistes d'ESL & Network s'est transformé en naufrage

Cinq ans après s'être implanté aux Emirats arabes unis, ESL & Network négocie la vente de son bureau à Doha pour se recentrer sur son antenne de Dubaï. En moins d'un an, le groupe d'Alexandre Medvedowsky aura décroché, puis perdu, un méga-contrat de lobbying pour le Qatar. Enquête sur une campagne secrète à plusieurs millions d'euros.
Dirigé par Alexandre Medvedowsky, le cabinet ESL & Network, bien implanté aux Emirats, n'a pas pu très longtemps représenter en parallèle les intérêts du Qatar.
Dirigé par Alexandre Medvedowsky, le cabinet ESL & Network, bien implanté aux Emirats, n'a pas pu très longtemps représenter en parallèle les intérêts du Qatar. ©Ian Hanning/REA
Cinq ans après s'être implanté aux Emirats arabes unis, ESL & Network négocie la vente de son bureau à Doha pour se recentrer sur son antenne de Dubaï. En moins d'un an, le groupe d'Alexandre Medvedowsky aura décroché, puis perdu, un méga-contrat de lobbying pour le Qatar. Enquête sur une campagne secrète à plusieurs millions d'euros.
L'accès à la totalité de l'article (1178 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 18 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus de

La Lettre A
Je découvre les offres

Restez informé

Sur le même sujet

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus