07/09/2018

Loi pacte : les banques pourront récupérer les bonus versés à leurs golden boys

La place financière parisienne veut diminuer les coûts de rupture contractuelle des stars de la banque comme Bernard Mourad, qui réclame depuis 2015 son bonus à Morgan Stanley. La mesure, inscrite dans la loi Pacte, vise à séduire les établissements de la City.
L'accès à l'article (293 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 6 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus de

La Lettre A
Je découvre les offres

Retrouvez cet article dans notre feuilleton

Loi Pacte : les gagnants et les perdants du texte Le Maire

Je lis ce feuilleton

Restez informé

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus