23/05/2018

L'Observatoire du travail indépendant : la bonne idée du cabinet Rivington pour cornaquer son client Didaxis

La délégation de l'Observatoire du travail indépendant immortalisée dans la cour d'honneur de l'Elysée.
La délégation de l'Observatoire du travail indépendant immortalisée dans la cour d'honneur de l'Elysée. ©DR
L'organisation, qui doit remettre un rapport sur l'avenir des travailleurs indépendants courant juin, a été créée par la société d'affaires publiques Rivington. Son modèle s'inspire des clubs parlementaires critiqués après un rapport de la Haute autorité de la vie publique en 2016.
L'accès à la totalité de l'article (341 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 6 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus de

La Lettre A
Je découvre les offres

Soyez informé de la parution d'articles sur

Sur le même sujet
Événement Action publique 24/01/2013

Des colloques parlementaires à saturation ? 

Les colloques parlementaires, qui depuis deux ans s'efforcent de donner des gages de transparence dans leurs pratiques, font pour l'instant salle comble. Mais la lassitude se profile tant chez les élus que chez les entreprises contributrices… Affluence - Sur le dernier trimestre 2012, pas moins de dix colloques parlementaires ont été organisés autour de l'énergie, du logement, du transport et de l'agriculture. [...]

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus