03/12/2018

Unesco : en pleine affaire Khashoggi, Riyad se verrait bien en défenseur des journalistes

Les représentants de l'Arabie saoudite à Paris ont suscité un réel malaise au sein de l'institution en avançant l'hypothèse que leur pays pourrait se porter candidat à la tête d'un programme dédié à la défense des journalistes.
L'accès à l'article (223 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 6 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus de

La Lettre A
Je découvre les offres

Retrouvez cet article dans notre feuilleton

Unesco : la diplomatie d'Audrey Azoulay sous haute tension

Je lis ce feuilleton

Restez informé

Sur le même sujet

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus