Patrimoine : l'Etat brade ses derniers bijoux de famille

L'effondrement des recettes tirées des cessions immobilières met en péril la stratégie du gouvernement. Les coûts de gestion du patrimoine étatique devraient dépasser le produit des ventes et engendrer un déficit de 73 millions d'euros en 2019. [...] (344 mots)
Edition du 21/11/2018 Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !