Événement Exécutif 28/09/2017

Le "startupper" Macron fait patienter les pôles de compétitivité au guichet

Le président de la République veut faire de la France une nation "startup", mais les 13 milliards d'euros en faveur de l'innovation promis par Edouard Philippe le 25 septembre, dans le cadre du grand plan d'investissement, ne répondent pas aux interrogations des 66 pôles de compétitivité que compte l'Hexagone. Ceux-ci attendent impatiemment le déblocage des 38 millions d'euros du 24e appel à projets collaboratifs lancé par l'Etat et les régions [...]
L'accès à l'article (583 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 9,40 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus de

La Lettre A Je découvre les offres

Restez informé

Sur le même sujet
Événement Action publique Exécutif 25/01/2018

Investissements étrangers : le Trésor sur les braises

Tout en recevant en grande pompe les patrons étrangers à Versailles pour les inciter à investir dans l'Hexagone, Emmanuel Macron et son ministre des finances Bruno Le Maire travaillent en toute discrétion à réformer le dispositif de validation des investissements étrangers en France (IEF). Cette remise à plat augure d'une violente passe d'armes avec la Direction générale du Trésor (DGT), actuellem [...]

Événement Action publique Exécutif 30/11/2017

Investissement : Qui va gagner les milliards du plan Macron ?

Lancé en grande pompe le 25 septembre par Edouard Philippe, le Grand plan d'investissement (GPI) avance à tâtons. Sur l'enveloppe de 10 milliards d'euros annoncée pour le financement de la transition écologique, de l'innovation ou de l'accès à l'emploi, seul un milliard sera réellement consommé en 2018 contre le double prévu initialement. Derrière ces retards, une bataille d'influence : le gouvern [...]

Événement Action publique 23/10/2014

Auto : les pôles de compétitivité en roue libre

Huit ans après leur création, les pôles de compétitivité de la filière automobile cherchent un second souffle. Tenus de compenser la baisse des fonds publics en diversifiant leurs ressources financières, ils doivent aussi articuler leur action avec les incubateurs créés en 2012 et les pôles ayant des thématiques voisines des leurs. Des Davids et un Goliath - En dépit d'objectifs identiques (dévelo [...]

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus