L'arbitrage mesuré de Marc Guillaume entre Anne Hidalgo et Rachida Dati

Le préfet de Paris Marc Guillaume.
Le préfet de Paris Marc Guillaume. © Christophe Morin/IP3 Press/MaxPPP
Un bras de fer portant sur 600 millions d'euros oppose la maire de Paris et sa rivale de droite sur le fléchage de la taxe sur les ordures ménagères. Dans une récente lettre, le préfet francilien Marc Guillaume confirme le trop-perçu mais ne le juge pas "excessif", se positionnant entre Anne Hidalgo et Rachida Dati. [...] (360 mots)
Edition du 11/10/2021 Lecture 2 minutes

Retrouvez cet article dans :

Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,50 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
A lire aussi

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !