Événement Collectivités et Territoires 15/06/2017

Paris : les banderilles de Macron dans le futur budget d'Hidalgo

Fragilisée politiquement depuis l'élection d'Emmanuel Macron, la maire de Paris Anne Hidalgo risque d'en subir les retombées sur le plan financier. Les premières discussions au sein de la commission des finances de la capitale laissent entrevoir les difficultés pour boucler le budget 2018, qui sera voté à l'automne. Les recettes de la ville pourraient souffrir de la baisse accrue des dotations de l'Etat voulue par le nouveau locataire de l'Elysée [...]
L'accès à l'article (602 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 9,40 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus de

La Lettre A Je découvre les offres

Restez informé

Sur le même sujet
Événement Action publique Collectivités et Territoires 02/11/2017

Paris : les recettes maison d'Hidalgo pour le budget 2018

Le nouveau contrat entre l'Etat et les 319 principales collectivités, instauré par Emmanuel Macron en juillet, touchera les finances de la ville de Paris en 2018. Prise en tenaille, la maire de la capitale Anne Hidalgo cherche à optimiser les recettes de la commune pour faire face à ces contraintes budgétaires, notamment grâce à la fiscalité immobilière. Mauvaise équation - Réunis en commission ad [...]

Événement Action publique Collectivités et Territoires 20/04/2017

Tourisme : le mano à mano de Pécresse et Hidalgo

L'issue du scrutin présidentiel pourrait bousculer les équilibres entre Anne Hidalgo et Valérie Pécresse en matière de politique touristique. En cas de victoire de François Fillon, et dans une moindre mesure d'Emmanuel Macron, la présidente de la région Île-de-France aurait un allié de poids pour tenter de réformer la gouvernance du tourisme francilien face à sa rivale parisienne. Pour endiguer la [...]

Événement Action publique Partis et Elections 06/04/2017

Campagne 2017 : le business plan des sondeurs

Côté cour, les instituts de sondage font exploser le compteur des enquêtes d'opinion pour la présidentielle, avec pas moins de 133 publications en mars dans les médias. Côté jardin, les sondeurs jouent les conseillers de l'ombre en multipliant les entrées auprès des candidats et des partis, notamment celui d'Emmanuel Macron, pour les alimenter d'études qualitatives (tests de slogans, de discours). [...]

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus