La directrice générale de l'Unesco, Audrey Azoulay, est ciblée par le représentant qatari Ali Zainal. L'émirat cherche à modifier les règles du scrutin pour l'élection au poste de numéro un de l'organisation en 2021, poussant le Quai d'Orsay à intervenir pour limiter la casse. [...] (416 mots)
Edition du 19/06/2019 Lecture 2 minutes
Cet article est gratuit

Créez un compte pour lire la suite

Retrouvez cet article dans :

Créez gratuitement des veilles sur ces mots-clés

A lire aussi

Créez gratuitement des veilles sur ces mots-clés

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !