Événement 18/05/2018

Unesco : le contrat très avantageux de la "conseillère" d'Audrey Azoulay

Irina Bokova, ex-directrice générale de l'Unesco, mais toujours consultante auprès de l'organisation, avec son lot d'avantages.
Irina Bokova, ex-directrice générale de l'Unesco, mais toujours consultante auprès de l'organisation, avec son lot d'avantages. ©DR
Un contrat de consultant signé par l'organisation internationale permet à Irina Bokova, discrètement nommée conseillère de la patronne de l'Unesco en janvier, de bénéficier d'un statut avantageux après son départ. Et ce alors que son nom est cité dans plusieurs affaires.
L'accès à l'article (350 mots) est réservé aux abonnés ou aux utilisateurs d'un porte-monnaie

Acheter à la carte
Cet article : 9,40 EUR
Porte-monnaie
à partir de 30 EUR
J'achète l'article
S'abonner

Accès illimité
à tous les contenus de

La Lettre A
Je découvre les offres

Retrouvez cet article dans notre feuilleton

Unesco : la diplomatie d'Audrey Azoulay sous haute tension

Je lis ce feuilleton

Restez informé

Sur le même sujet
Événement Action publique Lobbying 21/09/2017

Le billard à trois bandes d'Azoulay pour prendre l'Unesco 

Après un tour de chauffe auprès des chancelleries africaines, asiatiques et latino-américaines, la campagne d'Audrey Azoulay pour la direction de l'Unesco s'accélère. L'ex-ministre de la culture devrait mobiliser ses soutiens à l'occasion d'un appel d'intellectuels et artistes. Contrainte à la discrétion après le tir de barrage des médias et des diplomaties du monde arabe, qui estiment leur tour v [...]

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services et publicités liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus