Événement Edition du 01/07/2011

Merkel perd son crédit sur la Grèce

"Je pense qu'il serait très utile que l'Europe parle d'une seule voix, et d'une voix claire". Cette phrase prononcée à propos de la Grèce, la semaine dernière, par Timothy Geithner, secrétaire américain au Trésor, met directement en cause l'Allemagne. La chancelière Angela Merkel ne sort pas grandie du dossier grec.Flottement outre-Rhin - Si les tergiversations allemandes inquiètent les milieux financiers, Washington s'interroge de façon plus générale sur la gouvernance de [...] (547 mots)
Cet article est disponible pour les abonnés et en achat à la carte (9,40 EUR)
Connectez-vous pour lire la suite

S'abonner ou acheter à la carte
Je découvre les offres
Sur le même sujet

Soyez informé de la parution d'articles sur

Nouveau : Soyez informé de la mise en ligne des nouvelles éditions et des alertes exclusives en temps réel !  

En vous inscrivant, vous serez notifié par un court message sur votre ordinateur ou votre mobile dès qu'une nouvelle édition de notre publication ou qu'une alerte est publiée. Restez informé en tout temps et en tout lieu !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus et services liés à vos centres d’intérêt. En savoir plus